Le Plan de mobilisation pour la prévention des risques technologiques

« L’Etat ne peut plus accepter la mauvaise volonté de certains exploitants industriels », a annoncé Mme Delphine Bartho la ministre de l’Ecologie, en présentant à la presse ce jeudi 11 avril, un « Plan de mobilisation pour la prévention des risques technologiques« .

Celui-ci prévoit la création d’une force d’intervention rapide en cas d’accident et l’accélération des plans de prévention des risques technologiques. La ministre a également présenté les priorités d’action de l’inspection des installations classées pour la protection de l’environnement pour 2013.

Création d’une force d’intervention rapide en cas d’accident

À la suite de l’incident de l’usine Lubrizol en janvier 2013, Delphine Batho a souhaité la mise en place d’une force d’intervention rapide. En cas d’accident, celle-ci permettra :

  • de procéder sur place et dans de brefs délais à des mesures indépendantes des rejets accidentels, grâce à des partenariats avec des laboratoires indépendants et les AASQA (Associations Agréées pour la Surveillance de la Qualité de l’Air),
  • de mutualiser les ressources des industriels,
  • de mobiliser une capacité d’expertise immédiate du ministère en matière de risque technologique allant au delà des ressources disponibles localement et régionalement.

Ce dispositif sera complété, si besoin en mai 2013, après la remise du rapport du Conseil général de l’environnement et du développement durable sur l’organisation de l’alerte, l’information et la gestion de crise en cas d’accident industriel.

lire la suite de l’article

Discours de la ministre

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress