L’évaluation par satellite des dommages de la guerre subis par le patrimoine culturel en Syrie| Rapport des NU

Syrie- AlepSelon un rapport de l’ONU publié fin décembre 2014, basé sur des images du satellite UNOSAT, près de 300 sites du patrimoine culturel syrien ont été détruits, endommagés ou pillés en plus de trois ans de guerre, notamment à Alep ou Palmyre, incluant des biens du patrimoine mondial de l’UNESCO. Le satellite a examiné 18 zones à l’intérieur duquel un total de 290 sites ont été constatés être directement touchés par le conflit.
L’Organisation des Nations Unies a déclaré que le rapport était un «témoignage alarmant des dommages en cours que subissent le vaste patrimoine culturel de la Syrie» et a appelé à des efforts pour intensifier leur protection.

Lors d’une conférence en décembre 2014, la directrice générale de l’UNESCO, Madame Irina Bokova, a appelé  à la création de « zones de protection culturelle » autour de sites du patrimoine en Syrie mais également en Iraq. Irina Bokova avait alors déclaré : « Il n’y a pas de solution purement militaire à cette crise. Pour lutter contre le fanatisme, il faut aussi renforcer l’éducation, qui aide à se défendre contre la haine, et protéger le patrimoine, qui aide à forger une identité collective ».

Rapport des Nations Unies

 

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress