Destructions archéologiques par Daesh: cri d’alerte et travail d’inventaire

Le 18 mars, F. Hollande devant le temps de Khorsabad au musée du Louvre © Ian Langsdon / AFP

Le 18 mars, F. Hollande devant le temps de Khorsabad au musée du Louvre © Ian Langsdon / AFP

Solidarité. En visite au département des antiquités orientales du musée du Louvre, le président de la République a tenu à marquer sa « solidarité » avec les peuples irakien et syrien après les destructions perpétrées par le groupe Etat Islamique dans le musée de Mossoul, deuxième ville d’Irak, dans la cité antique de Nimroud et dans la ville fortifiée de Hatra. « Nous sommes tous concernés par ces saccages, comme nous sommes concernés lorsque des œuvres, qui sont le patrimoine de l’humanité, sont détruites », a-t-il déclaré. Pour « répondre au terrorisme », il a souhaité que « l’action de la France se poursuive », notamment sur plan de la sauvegarde du patrimoine. « Le Louvre-Lens organisera à l’automne 2016 une grande exposition consacrée à la Mésopotamie, en étroite collaboration avec le Musée national d’Irak », a-t-il assuré.

Lire la suite de l’article

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress