Patrimoine en danger: la conférence d’Abu Dhabi


Organisée par la France et les Emirats arabes unis, une conférence internationale sur le patrimoine en danger se tient jusqu’au 3 décembre à Abu Dhabi.

Cité antique de Palmyre après destruction

La cité antique de Palmyre, en Syrie, victime des destructions de Daech. Crédit:Sébastien Mieussec/AFP by Courtesy Ministère des Affaires Etrangère

PATRIMOINE. Plus que jamais, le patrimoine constitue un outil politique du soft power de notre diplomatie d’influence, comme en témoigne la conférence internationale sur le patrimoine en péril organisée par la France et les Emirats arabes unis sous l’égide de l’Unesco, qui se tient aujourd’hui jusqu’au 3 décembre 2016 à Abu Dhabi. Cette initiative a pour but, selon le ministère des Affaires étrangères, de sensibiliser et mobiliser les Etats à la protection des sites du patrimoine universel menacés par les conflits. Il y a urgence après Bamiyan et la destruction des bouddhas géants, en Afghanistan ; celle des mausolées de Tombouctou au Mali ; des temples de Palmyre, en Syrie, ou encore récemment, l’anéantissement de la cité multimillénaire de Nimroud, en Irak.

Lire la suite dans Science et Avenir

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress