Section Altantique |Assemblée générale 11 mars 2016

Le 24 janvier 2014 était créée la Section Atlantique du Comité Français du Bouclier Bleu , rassemblant les départements suivants : Charente, Charente-Maritime, Deux-Sèvres, Dordogne, Gironde, Landes, Lot-et-Garonne, Pyrénées-Atlantiques, Vienne.

Rappel des objectifs de la Section :

  • rassembler les plans d’urgence déjà existant, rédiger les autres
  • concevoir des procédures de mutualisation personnel/matériel
  • repérer en commun les locaux libres susceptibles de recueillir des ouvrages/ œuvres en cas de sinistres
  • repérer les prestataires susceptibles d'intervenir en cas de sinistres : congélation, transport frigorifique
  • sensibiliser le grand public, les associations de sauvegarde, les acteurs de la région, les hommes du secours (croix rouge, pompiers, militaires)
  • organiser des visites de monuments
  • prendre contact avec la préfecture et le département,
  • organiser des exercices sur sinistre réel

Si vous souhaitez rejoindre la Section, merci d'envoyer un chèque d'adhésion (personnelle ou institutionnelle) à :

Matthieu GERBAULT

Responsable du service de coopération documentaire
Direction de la documentation

CS 70051 4 avenue Denis Diderot 33607 Pessac Cedex
T. 05 56 84 62 18
www.u-bordeaux.fr

La prochaine réunion qui sera l'Assemblée Générale/Atlantique, aura lieu le vendredi 11 mars à partir de 10:30

Lieu : Bibliothèque Municipale Meriadeck
85 cours du Marechal Juin
33000 Bordeaux

Tram A arrêt Hôtel de Police
Merci de confirmer ou d'infirmer votre venue en envoyant un email à  : bibdioc33@gmail.com

 

Genève | Conteneur mobile de sauvetage des biens culturels en cas de sinistres

Conteneur mobile Suisse(credit photo swissinfo.ch)

Genève est  la première ville au monde a avoir avec un conteneur portable pour sauver les biens culturels en cas de désastres locaux.
Il s'agit d'un conteneur rouge de 2,5 x 6m pouvant s'ouvrir par un volet en quelques secondes et devenant un centre mobile pour le sauvetage ou la réparation des biens du patrimoine.

Pour en savoir plus

Le projet de loi de ratification de l’ordonnance simplifiant les plans de prévention des risques technologiques présenté en Conseil des ministres

La ministre de l’Ecologie a présenté mercredi 3 février en Conseil des ministres, le projet de loi ratifiant l’ordonnance relative aux plans de prévention des risques technologiques (PPRT) publiée au Journal Officiel le 23 octobre dernier. Cette ordonnance simplifie notamment leur élaboration et leur mise en œuvre.

Les plans de prévention des risques technologiques (PPRT) ont été introduits par la loi du 30 juillet 2003, à la suite de la catastrophe de l’usine AZF. Ils visent à assurer la protection des populations vivant à proximité des sites industriels Seveso seuil haut, et à garantir une bonne coexistence entre ces sites et l’urbanisation environnante.

Présentée au conseil des ministres du 21 octobre 2015 par la ministre de l’Ecologie, l’ordonnance du 22 octobre 2015 relative aux plans de prévention des risques technologiques (PPRT) publiée au Journal Officiel du 23 avait pour but d’améliorer l’application des PPRT aux activités économiques riveraines des sites à risques, en autorisant notamment :

– la mise en œuvre de mesures alternatives aux expropriations et délaissements, avec financement tripartite État / collectivités / industriels ;

– le recours à d’autres méthodes de protection des personnes que les travaux de renforcement prescrits.

Lire la suite de l'article dans le Moniteur.fr