Le Comité International du Bouclier Bleu – ICBS

Le Comité International du Bouclier Bleu – ICBS – (International Committee of the Blue Shield) a été créé en juin 1996 afin de protéger et de sauvegarder le patrimoine culturel, comme le stipule la Convention de La Haye (1954) pour la protection des biens culturels en cas de conflits armés.

Ce comité a été créé par quatre organisations non gouvernementales patrimoniales regroupant les archives (Conseil International des Archives, ICA), les musées (Conseil International des musées, ICOM), les monuments et sites (Conseil International des Monuments et des sites, ICOMOS) et les bibliothèques (Fédération Internationale des Associations de Bibliothécaires et de Bibliothèques, IFLA). Le Co-ordinating Council of Audiovisual Archives Associations (CCAAA) a rejoint les organisations fondatrices en 2005.

Le comité international du Bouclier Bleu est représenté par l´emblème du bouclier bleu utilisé pour le marquage des bâtiments à protéger en cas de conflit, qui  fait suite à la signature de la Convention de la Haye en 1954, premier accord international concernant la protection des biens culturels, mobiliers ou immobiliers — monuments, objets de musées, sites archéologiques, manuscrits, livres, archives — en cas de conflits armés.

Le signe distinctif de la Convention consiste en un écu, pointu en bas, écartelé en sautoir de bleu-roi et de blanc (un écusson formé d´un carré bleu-roi dont un des angles s´inscrit dans la pointe de l´écusson, et d´un triangle bleu-roi au dessus du carré, les deux délimitant un triangle blanc de chaque côté). Les États signataires de la Convention se sont engagés à tout mettre en œuvre pour :

  1. atténuer les conséquences des conflits armés sur le patrimoine ;
  2. assurer la protection du patrimoine par des mesures préventives, non seulement en temps de guerre mais également en temps de paix ;
  3. sauvegarder et respecter le patrimoine culturel ;
  4. mettre sur pied des mécanismes pour sa protection.

Le marquage des monuments et la création au sein de l´armée d´unités spéciales chargées plus spécifiquement de la protection du patrimoine culturel sont les aspects tangibles de cet engagement.

Quoique l’ICBS intervient avant, pendant et après un conflit ou une catastrophes majeure, jusqu’à présent, il essaie de privilégier l’action préventive qui implique :

  • d’évaluer les risques et de sensibiliser les décideurs, les professionnels et le public aux menaces réelles ;
  • d’améliorer la prévention des risques ;
  • de former les professionnels à intervenir lors d’une catastrophe et après ;
  • d’organiser des ateliers de sensibilisation et de formation ;
  • de promouvoir l’élaboration de plans d’urgence, plus spécialement au sein des institutions nationales.

L’ICBS entend mettre l’accent sur le fait que les mesures préventives sont utiles non seulement dans la perspective d’une catastrophe mais également dans la gestion quotidienne d’une institution et qu’elles contribuent au bon entretien des collections

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress