Déclaration du bouclier bleu sur la situation du Mali

La législation nationale du Mali aborde spécifiquement la question de la protection du patrimoine culturel en cas de conflit. Le Code Pénal de 2001 dispose que « l’attaque délibérée de bâtiments dédiés à la religion, à l’éducation, aux arts, à la science ou aux activités charitables, à condition que ces bâtiments ne soient pas employés à des fins militaires » constitue un crime de guerre dans le cas de conflits armés internationaux. En outre, le Règlement militaire de 1979 dispose que les soldats combattants doivent « épargner les bâtiments dédiés à la religion, l’art, la science ou aux activités charitables, et les monuments historiques, dès lors qu’ils ne sont pas employés à des fins militaires ».

La mission du Bouclier bleu est de « travailler à la protection du patrimoine culturel mondial en cas de conflit armé et de catastrophe d’origine humaine ou naturelle ». C’est la raison pour laquelle il met son expertise et son réseau de membres à la disposition de leurs collègues maliens afin de soutenir leur travail dans la protection du patrimoine national, et fournir une évaluation du travail de récupération, de restauration et de réparation qui suivra si nécessaire.

Le Bouclier bleu

Le Bouclier bleu est l’emblème protecteur de la Convention de La Haye de 1954, traité international fondamental formulant les règles de protection du patrimoine culturel en situation de conflit armé. Le Bouclier bleu est composé d’organisations relatives aux musées, aux archives, aux supports audiovisuels, aux bibliothèques, aux monuments et aux sites.

Le Comité international du Bouclier bleu (International Committee of the Blue Shield – ICBS), créé en 1996, est composé des représentants de cinq organisations non‐gouvernementales travaillant sur ces domaines :

  • Le Conseil international sur les archives (www.ica.org)
  • Le Conseil international des musées (www.icom.museum)
  • Le Conseil international des monuments et des sites (www.icomos.org)
  • La Fédération internationale des institutions et des associations de librairie (www.ifla.org)
  • Le Conseil de coordination des associations d’archives audiovisuelles (www.ccaaa.org)

Des Comités nationaux du Bouclier bleu ont été créés dans plusieurs pays. L’Association des comités nationaux du Bouclier bleu (Association of National Committees of the Blue Shield – ANCBS), créée en décembre 2008, coordonne et renforce les efforts internationaux visant à protéger les biens culturels en cas de conflit armé ou de catastrophe naturelle.

Email : secretariat.paris@blueshield‐international.org
Site Internet : http://www.blueshield‐international.org

 

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress