Tunisie | l’UNESCO condamne le saccage du Mausolée de Saïda Aïcha Manoubia par des fondamentalistes

Irina Bokova, la directrice générale de l’UNESCO, a fortement condamné le comportement de certains fondamentalistes qui ont profané et saccagé le mausolée de Saïda Aïcha Manoubia, l’une des saintes soufies les plus vénérées de Tunisie. Elle exhorte les autorités tunisiennes à prendre toutes les mesures nécessaires pour que les sites du patrimoine culturel qui portent la mémoire et l’identité du peuple tunisien soient protégés contre tout acte visant leur intégrité.

Ainsi elle a déclaré :   »Porter atteinte aux lieux de la mémoire populaire et de l’histoire de la Tunisie, c’est commettre un crime contre le peuple tunisien qui s’est toujours distingué, au cours de son histoire, par sa tolérance et son respect de la diversité des croyances et des pratiques spirituelles ». Elle a tenu à rappeler le rôle essentiel que doit jouer la société civile dans la préservation du patrimoine exceptionnel de la Tunisie pour les générations futures. « L’UNESCO est prête à apporter tout le soutien nécessaire aux autorités tunisiennes pour la réhabilitation et la sauvegarde des biens culturels de la Tunisie, en particulier les plus vulnérables » a-t-elle souligné.

 

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress