Sauvetage au Musée de l’outil de Wy-dit-joli-village (Val d’Oise)

Le Musée de l’outil de Wy-dit-joli-village (Val d’Oise) a lancé en Février 2014 un appel à bénévoles pour participer à un chantier de sauvetage de plus de 1400 objets et auquel a répondu favorablement des membres du cfbb. Cette opération a fait suite à des dégâts provoqués par des infiltrations d’eau dans la plupart des pièces du Musée.

Musée de l'Outil (crédit photo Département du Val d'Oise)

Musée de l’Outil (crédit photo Département du Val d’Oise)

Installé dans un ancien presbytère et sur les vestiges d’un balnéaire gallo-romain, le Musée rassemble de nombreux outils, ustensiles et objets d’art populaires anciens récoltés par le collectionneur et fondateur du musée Claude Pigeard. A sa mort, le Conseil général s’est porté acquéreur de l’établissement qui fut rattaché au Musée archéologique départementale du Val d’Oise de Guiry-en-Vexin, à quelques kilomètres de Wy-dit-joli-village.

C’est dans les réserves du Musée archéologique qu’ont été déplacés tous les objets nécessitant une intervention de sauvetage après un premier tri, à l’issue duquel les objets les plus atteints partaient dans un centre de traitement spécialisé. L’humidité très élevée (jusqu’à 90% HR) a provoqué la corrosion des métaux et l’apparition de moisissures sur les murs et les objets.

Malgré le sinistre, le Musée souhaitait ouvrir ses portes au mois de Mai, comme chaque année. La Direction lança un appel à bénévoles pour atteindre cet objectif et traiter les objets dans les délais.

Les traitements ont consisté à dévernir, passer un fongicide sur les matériaux organiques puis revernir les objets, pour la plupart en bois et fer. Une équipe permanente de 3 personnes, constituée des agents du Musée de Wy-dit-joli-village, supervisait les postes, assurait le suivi des pièces et participait aux traitements. Au maximum, 6 bénévoles par jour pouvaient être accueillis dans les réserves.

Le bâtiment a bénéficié de réaménagements pour l’écoulement des eaux de pluies, suite au sinistre. Les portes doivent être remplacées, tandis que le Musée subit un assainissement de ses salles d’expositions, incluant le remplacement des panneaux avant la réintégration des objets.

Voici une  vidéo  montrant le musée de l’outil avant le sinistre, un petit reportage datant de sa première réouverture

Pour toutes informations concernant cette intervention, contactez Camille Haumont : haumont.camille@gmail.com ou l’ERU midi-pyrenées : eru-mp@bouclier-bleu.fr

Comité français du Bouclier Bleu © 2017 All Rights Reserved

Association loi 1901 reconnue d intérêt général

Designed by WPSHOWER

Powered by WordPress