IFFO-RME

L’Institut français des formateurs risques majeurs et protection de l’environnement (IFFO-RME) anime et développe un réseau de plus de 500 formateurs « Risques Majeurs éducation » (RMé). Ce réseau RMé a été mis en place dès 1991 par le ministère en charge de l'environnement, dans le cadre d'une convention avec l'éducation nationale. Il a pour mission de réfléchir, proposer, animer et développer des actions d’information, de sensibilisation et de formation aux risques majeurs et à la protection de l’environnement  sur l’ensemble du territoire national.

En 2011, l’IFFO-RME et le CFBB ont signé une convention afin de mutualiser leurs savoirs faire et d’engager une réflexion sur la protection du patrimoine. Six membres du CFBB ont ainsi pu participer aux stages de formations de l'iffo-RMé, en 2012.

Le Comité International du Bouclier Bleu – ICBS

Le Comité International du Bouclier Bleu - ICBS - (International Committee of the Blue Shield) a été créé en juin 1996 afin de protéger et de sauvegarder le patrimoine culturel, comme le stipule la Convention de La Haye (1954) pour la protection des biens culturels en cas de conflits armés.

Ce comité a été créé par quatre organisations non gouvernementales patrimoniales regroupant les archives (Conseil International des Archives, ICA), les musées (Conseil International des musées, ICOM), les monuments et sites (Conseil International des Monuments et des sites, ICOMOS) et les bibliothèques (Fédération Internationale des Associations de Bibliothécaires et de Bibliothèques, IFLA). Le Co-ordinating Council of Audiovisual Archives Associations (CCAAA) a rejoint les organisations fondatrices en 2005.

Le comité international du Bouclier Bleu est représenté par l´emblème du bouclier bleu utilisé pour le marquage des bâtiments à protéger en cas de conflit, qui  fait suite à la signature de la Convention de la Haye en 1954, premier accord international concernant la protection des biens culturels, mobiliers ou immobiliers — monuments, objets de musées, sites archéologiques, manuscrits, livres, archives — en cas de conflits armés.

Le signe distinctif de la Convention consiste en un écu, pointu en bas, écartelé en sautoir de bleu-roi et de blanc (un écusson formé d´un carré bleu-roi dont un des angles s´inscrit dans la pointe de l´écusson, et d´un triangle bleu-roi au dessus du carré, les deux délimitant un triangle blanc de chaque côté). Les États signataires de la Convention se sont engagés à tout mettre en œuvre pour :

  1. atténuer les conséquences des conflits armés sur le patrimoine ;
  2. assurer la protection du patrimoine par des mesures préventives, non seulement en temps de guerre mais également en temps de paix ;
  3. sauvegarder et respecter le patrimoine culturel ;
  4. mettre sur pied des mécanismes pour sa protection.

Le marquage des monuments et la création au sein de l´armée d´unités spéciales chargées plus spécifiquement de la protection du patrimoine culturel sont les aspects tangibles de cet engagement.

Quoique l'ICBS intervient avant, pendant et après un conflit ou une catastrophes majeure, jusqu'à présent, il essaie de privilégier l'action préventive qui implique :

  • d'évaluer les risques et de sensibiliser les décideurs, les professionnels et le public aux menaces réelles ;
  • d'améliorer la prévention des risques ;
  • de former les professionnels à intervenir lors d'une catastrophe et après ;
  • d’organiser des ateliers de sensibilisation et de formation ;
  • de promouvoir l'élaboration de plans d'urgence, plus spécialement au sein des institutions nationales.

L'ICBS entend mettre l'accent sur le fait que les mesures préventives sont utiles non seulement dans la perspective d'une catastrophe mais également dans la gestion quotidienne d'une institution et qu'elles contribuent au bon entretien des collections

Section Paris-Ile de France

La section Paris a été créé en 2007, puis étendue à l'Ile-de-France en 2010. A l'heure actuelle, la section Paris et l’Ile-de-France est composé de près de  80 membres individuels et une dizaine de membres institutionnels.

Actions engagées

  • Connaître les besoins en terme de prévention des risques afin de définir les actions prioritaires à mener
  • Mettre en relation les professionnels concernés par ces questions

Responsables de la section

  • Déléguée : Christiane Baryla

Adhérer à la section

Adresser la demande  d’inscription à section-paris@bouclier-bleu.fr en joignant une copie de l'attestation d'adhésion au CFBB.

Section PyGarMed (ex Sud-Ouest)

La section  PyGarMed ex Sud-Ouest fut la première section locale du CFBB. Elle a été créée en juin 2006,  à Toulouse, à l’initiative de Jocelyne Deschaux, conservateur de bibliothèque, et Françoise Collanges, attachée de conservation de musée. A l’heure actuelle, elle englobe les régions Midi-Pyrénées, Languedoc-Roussillon et Aquitaine et réunit les représentants d’une quinzaine d’institutions ainsi qu’une quarantaine de professionnels de tous les secteurs patrimoniaux.

Objectifs

  •  Poursuivre localement les actions du CFBB
  •  Développer les plans d'urgence dans les établissements de conservation (archives, bibliothèques, musées)
  •  Sensibiliser les professionnels aux risques majeurs et aux sinistres, à leur prévention (éviter qu'ils ne produisent) et à leur prévision (réduire leur impact sur les collections patrimoniales)

Actions engagées

  • Participation aux Commissions Inondation du bassin Adour-Garonne pour la prise en compte du patrimoine dans les Plans d'Action de Prévention des Inondations
  • Sensibilisation du grand public aux actions du CFBB (Journées européennes du patrimoine)
  • Sensibilisation des professionnels aux actions du CFBB (interventions à des journées d'étude, actions ponctuelles de sensibilisation, etc...)
  • Formation des professionnels des Archives, Bibliothèques et Musées à la prévention et à la prévision des sinistres (formation initiale et continue)
  • Organisation de journées d'études, de formation ou d'information pour les membres de la Section locale
  • Visites d'établissements patrimoniaux sous le regard du plan d'urgence
  • Exercice d'évacuation sur feu réel (2011)
  • Exercices d'évacuation de collections

Responsables de la section

  • Co-Déléguée : Claudine Jacquet
  • Co-Déléguée : Anna de Torres

Coordinatrice ERU-MP

  • Camille Haumont, eru-mp@bouclier-bleu.fr

Cartographie

  • Camille Haumont

Adhérer à la section

Adresser la demande  d’inscription à : section-sud-ouest@bouclier-bleu.fr, en joignant une copie de l'attestation d'adhésion au CFBB.

Mécenat et Partenariat

Mécenat

Le Comité Français du Bouclier Bleu est une association créée en 2001. Il œuvre pour la protection des biens culturels en cas de sinistre, de conflit armé ou de catastrophe naturelle. Nous nous intéressons aussi bien au bâti (monuments) qu’aux sites (jardins, sites naturels) et aux collections d'archives, de bibliothèques et de musées. Le CFBB regroupe des professionnels et des particuliers de tous horizons impliqués dans des actions de prévention et de réaction post-sinistre.

L’Association finance ses activités par ses fonds propres (adhésions des membres) mais a besoin de mobiliser des financements complémentaires qui lui sont nécessaires pour accomplir ses différentes missions : information, sensibilisation, formation et intervention. Nous lançons donc un appel au mécénat des particuliers comme des entreprises dans le cadre de la loi développant le mécénat culturel.

Le mécénat en nature ou de compétence est une aide non plus en numéraire mais en moyens humains ou matériels.

Le mécénat en nature consiste à donner ou mettre à disposition des biens inscrits sur le registre des actifs de l'entreprise, à exécuter des prestations de services ou à mettre à disposition de moyens personnels ou techniques.

Le mécénat de compétence consiste à mettre à disposition de l'Association des salariés de l'entreprise, de courte ou longue durée, pour l'aider et l'accompagner techniquement et humainement dans le montage et l'accomplissement de ses différents projets.

Partenariat

Pour les associations, organisations ou entreprises, vous pouvez nous aider également en devenant "partenaire" afin de mutualiser nos compétences respectives et développer des actions communes. Différentes types de partenariat sont possibles :

  • Conventions pluri-annuelles d'objectifs comme celle que nous avons signé avec le Ministère de l’Écologie, du Développement Durable et de l’Énergie
  • Conventions de partenariat comme celle signée avec IFFO-RME ou la Croix-rouge
  • Partenariat pour un évènement particulier, pour l'organisation des journées nationales d'études annuelles par exemple ou les symposium

Quel que soit la forme ou le montant de votre participation, votre soutien nous est important et primordial pour la sauvegarde du patrimoine culturel

Mécénat en nature ou de compétence

Le mécénat en nature ou de compétence est une aide non plus en numéraire mais en moyens humains ou matériels.

Le mécénat en nature consiste à donner ou mettre à disposition des biens inscrits sur le registre des actifs de l'entreprise, à exécuter des prestations de services ou à mettre à disposition de moyens personnels ou techniques.

Le mécénat de compétence consiste à mettre à disposition de l'Association des salariés de l'entreprise, de courte ou longue durée, pour l'aider et l'accompagner techniquement et humainement dans le montage et l'accomplissement de ses différents projets.

 

 

Vos avantages en nous soutenant

Outre la participation à de nobles actions que sont la protection et la sauvegarde du patrimoine culturel, vos dons sont déductibles de l’impôt et permettent d’obtenir :

  • pour les particuliers une réduction d’impôt de 66 % du don, dans la limite de 20 % du revenu imposable,
  • pour les entreprises un crédit d’impôt de 60% dans la limite de 5%0 (5 pour mille) du chiffre d’affaires annuel.

Un reçu fiscal vous sera délivré dès encaissement de votre don.

Si votre mécénat est en nature ou de compétence, votre  contribution sera alors valorisée au prix de revient, ou à la valeur nette comptable pour les éléments inscrits à l'actif de l'entreprise.

Dans le cas d'un don en nature, si le bien est d'occasion, la valorisation est effectuée à la valeur nette comptable du bien au bilan de l'entreprise donateur, telle qu'attestée par son expert-comptable ou son commissaire aux comptes.

Dans le cas du mécénat de compétence la valorisation du don correspond au prix de revient de la prestation offerte, soit la somme des charges engagées par l'entreprise pour la réalisation de la prestation, telle que mentionnée sur une facture pro-forma établie par l'entreprise et certifiée par son expert-comptable ou son commissaire aux comptes.

 

Le CFBB a besoin de vous !

Charte du bénévole

 

La charte du bénévole matérialise l'engagement moral du bénévole avec le Comité français du bouclier bleu.

 

L’association s’engage à :

  • l'accueillir et à considérer son engagement comme primordial
  • lui donner une information claire sur l'organisation et le fonctionnement de l’association, ainsi que sur ses valeurs et ses missions
  • lui confier une activité qui lui convienne
  • l’aider à s’insérer et à s’épanouir au sein de l’association.
  • assurer sa formation et son accompagnement par un responsable compétent, pour les missions particulières dans lesquelles il aura à intervenir
  • assurer la couverture de la responsabilité civile dans le cadre des missions qui lui sont confiées en dehors de sa zone d'activité habituelle

Le bénévole s’engage à :

  • Adhérer comme membre de l'association (condition obligatoire)
  • Accepter les valeurs de l’association et se conformer à son mode de fonctionnement, ses objectifs et missions.
  • Se sentir responsable et solidaire de la promotion et du développement de l’association.
  • Agir avec sérieux, discrétion et régularité aux activités de l'association.
  • Collaborer dans un esprit de compréhension mutuelle avec les autres bénévoles et membres de l'association