CGEDD |Retours d’expérience des inondations – Propositions d’un dispositif d’organisation et d’un guide méthodologique

CGEDDLe rapport du CGEDD de février 2017 portant sur les retours d’expérience au service de la stratégie nationale de gestion du risque inondation suggérait d’utiliser les retex pour contribuer à la mise en œuvre de la stratégie nationale de gestion des risques d’inondation. A la suite, le directeur général de la prévention des risques a sollicité le CGEDD pour proposer un cahier des charges des retours d’expérience suite aux inondations de manière à mieux structurer la collecte des informations et sa capitalisation. La mission a proposé un dispositif global de collecte et de capitalisation des données et informations recueillies à l’occasion des inondations de façon à pouvoir les utiliser pour améliorer la gestion locale et nationale des inondations et contribuer à l’évaluation de l’efficacité d’une politique publique coûtant plus d’un milliard d’euros annuels (en cumulant les mesures de prévention, de gestion de crise et les dégâts). Le constat est partagé par les acteurs de l’intérêt d’un dispositif formalisé de recueil des données, utilisant les actions déjà mises en œuvre en évitant les redondances : formalisation des données à recueillir et leur organisation et abordant les modalités de déclenchement du dispositif de retour d’expérience (seuils, périmètre géographique, autorité décisionnaire), capitalisation des données recueillies de façon à pouvoir en permettre l’utilisation ultérieure à différents échelons territoriaux (sous-bassin, département, bassin, national), rôle des collectivités de gestion des milieux aquatiques et prévention des inondations (GEMAPI).

Le rapport propose une démarche d’amélioration continue, intégrant les moyens mobilisables pour la mise en place dans la durée. L’organisation cible propose la désignation de l’observatoire national des risques naturels en tant que maître d’ouvrage de l’animation et de la capitalisation nationale, s’appuyant pour la maîtrise d’œuvre du dispositif sur le CEREMA, en tant qu’opérateur national. Elle suppose la réalisation de démarches locales dénommées « Agir pour la Prévention en Réponse aux Enseignements Suite Inondation(s) » / « APRÈS inondation », dans le cadre d’un guide méthodologique. Le dispositif devrait se traduire par une instruction ministérielle à l’issue des travaux complémentaires de poursuite de la concertation avec les acteurs concernés, de la précision des modalités exactes d’intervention du CEREMA, et d’élaboration du guide méthodologique.
Auteurs : Gérard Dantec, Thierry Galibert, Gilles Pipien, CGEDD

Télécharger  Rapport et cahier des annexes n° 011553-01 (format pdf - 2.3 Mo - 04/05/2018)

 

Publié le 11/06/2018

Section bassin du Rhône| Changement de délégué

OLYMPUS DIGITAL CAMERALa Section locale Bassin du Rhône s’est réunie le 27 juin 2017 aux Archives municipales de Lyon. Gilles Bernasconi a succédé à Noémie Burcklé au poste de délégué de section. Les membres de la section qu’elle a créée en 2011 tiennent à la remercier tout particulièrement pour son investissement durant toutes ces années où elle a su faire preuve d’une attention bienveillante et intelligente aux attentes des membres. Nous lui souhaitons beaucoup de bonheur et de réussite dans sa “nouvelle vie”, quant à nous, nous continuons d’ailleurs sur les dernières pistes de travail qu’elle avait envisagée avec le groupe. Cette réunion a été l’occasion de revenir sur le travail effectué cette dernière année pour la réalisation de fiches utilisables dans un plan d’urgence. Clémentine Cormorèche des Archives départementales de la Loire et Agnès Vanbalberghe des Archives départementales de la Drôme nous ont présenté le plan de leur plan d’urgence comme trame pour aider les autres membres dans la réalisation du leur pour leurs institutions. Nous continuons à développer collaborativement des outils utilisables dans un plan d’urgence. Nous avons de nouveaux exercices pratiques en perspective notamment avec un SDIS et une visite d’entreprise spécialisée dans le sauvetage de documents et d’œuvres sinistrés à planifier pour nos prochaines réunions.